L'Union, le vieux gréément bien connu des isignais et des grandcopais commençait à avoir mal aux dents, une restauration en profondeur s'avérait nécéssaire. Aprés avoir été mis au sec et rentré à l'atelier, il va être deshabillé par les membres de l'association , pendant ce temps, Vincent va se mettre à la recherche de "croches" des chênes tordus dans lesquels pourront être débitées les membrures à remplacer.Repérage des croches, abattage des arbres, et sciage, déjà un joli travail.


L'Union déshabillée, au premier plan les planches débitées dans les croches.
    _DSC9689

 _DSC9696   _DSC9695


_DSC9700  _DSC9701

Une partie de membrure vient d'être découpée dans un plateau choisi soigneusement de sorte que la pièce soit de fil.


     _DSC9702

Pas mal...et du premier coup!

             _DSC9707

Le travail avance bien...


  _DSC9891

Renfort d'etambot, un joli travail d'ajustage.

_DSC1075

Il faudra aussi changer quelques bordés.

_DSC1074

_DSC1087

L'Union va retrouver sont élément liquide, sur la cale, à Isigny, il faudra attendre quelques jours que les marées venant baigner ses flancs, resserrent les bordés et lui redonnent son étanchéïté

_DSC1884